Profiter de chaudières performantes pour augmenter son confort et ses économies

Chaudières standard et technologie de pointe

Depuis plus de 20 ans, les chaudières se sont considérablement et constamment améliorées. Compactes et discrètes, elles s'installent plus facilement et peuvent même trouver leur place dans une cuisine intégrée. Pour les chaudières à gaz, l'allumage automatique permet de faire l'économie d'une veilleuse permanente.
Des chaudières de plus en plus innovantes sont en cours de développement ou déjà sur le marché européen, comme celles couplées à des panneaux solaires. Aujourd'hui, des technologies avancées offrent d'excellentes prestations du point de vue des rendements (moins de consommation), du confort et de la réduction de pollution. C'est le cas des chaudières à condensation, mais aussi des chaudières basse température.

 

Les Avantages

  • Economies d'énergie
  • Diminution des rejets
  • Moins de gaspillage
  • Forte baisse des consommations
  • Crédit d'impôt et TVA à 5,5% *

Comment ça marche ?

Les chaudières basse température : un confort accru

Les chaudières basse température, fonctionnent à une température de fumées plus basse. Ce type de système implique :

- Plus d'économies : entre 10 et 20 % de consommations en moins par rapport à une chaudière standard (10% d'économies sur l'abaissement de la température des fumées et 10% sur la modulation de puissance pour le gaz de puissance).

Une ambiance thermique plus agréable et donc un confort accru : si elles alimentent un plancher chauffant basse température ou des radiateurs "chaleur douce" (c'est-à-dire à basse consommation), ces chaudières procurent une sensation de confort particulièrement agréable. Elles s'adaptent à des émetteurs existants s'ils sont surdimensionnés, ce qui est fréquent.

Les chaudières à "ventouse" : une solution astucieuse

Toutes les chaudières (standard, basse température, à condensation), qu'elles fonctionnent au gaz ou au fioul, peuvent être équipées d'une ventouse.

Il s'agit d'un dispositif qui prélève, directement à l'extérieur du logement, l'air nécessaire au fonctionnement de la chaudière. L'apport d'air frais et l'évacuation des produits de combustion s'effectuent par deux conduits, concentriques ou séparés, traversant un mur ou une toiture.

Etanches, les chaudières équipées de ventouses

- N'ont pas besoin d'une cheminée et peuvent être installées dans un petit espace non ventilé (comme un placard);

- Améliorent encore la sécurité de la chaudière et réduisent de 4 à 5 % les consommations par rapport aux chaudières qui n'en sont dotées.

Quelles précautions et contraintes ?

Quel que soit le type de chaudière performante que vous choisissez, son entretien est non seulement indispensable afin de concerver les gains obtenus grâce à elle, mais encore obligatoire.

Un entretien annuel est le seul à vous garantir un fonctionnement optimal pendant de nombreuses années.

 

a. Chaudières à condensation : la solution à retenir

Condenser la vapeur d'eau des gaz de combustion pour en récupérer l'énergie

Conçues pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les chaudières à condensation représentent un choix particulièrement écologique.

Comment ça marche ?

La technique de la condensation permet de récupérer, grâce à un échangeur surdimensionné, la chaleur latente contenue dans la vapeur d'eau produite par la combustion du gaz naturel ou propane, ou du fioul.

Comme la quasi-totalité de l'énergie est utilisée, la chaudière à condensation a un rendement bien supérieur à celui des chaudières classiques (15 à 20 % par rapport à une chaudière standard moderne). D'où une notable économie de combustible et une production moindre de gaz carbonique et d'oxydes d'azote.

Dans une chambre à condensation, tout a été conçu pour que vos factures baissent, depuis l'emploi de la technique de condensation à la ragulation, en passant par la conception du brûleur.

Ces chaudières atteignent leurs meilleures performances et procurent un grand confort quand elles sont couplées à un plancher chauffant basse température et/ou à des radiateurs "chaleur douce".

Encore peu installées en France elles représentent une part extrêmement importante des matériels posés en 2001 au Pays-Bas (83 %), mais aussi en Allemagne (33 %).

Quelles précautions et contraintes ?

Avant l'installation

Il est nécessaire de prévoir le raccordement de l'évacuation des produits de condensation au réseau d'eaux usées, et préférable d'utiliser un neutraliseur de condensats pour les chaudières fioul.

Après l'installation

Un entretien annuel, comme pour toute chaudière.

 

b. Chaudières polycombustibles

Valoriser les bosi et profiter d'un confort maximal

La plus ancienne méthode de chauffage du monde, le chauffage au bois, combustible peu onéreux, s'est modernisé en acceptant tous types de combustibles dérivés du bois (bûches, granulés et même les sous-produits agricoles) et en se couplant au chauffage central.

Le Chauffage au bois
Le bois qu'il faut...

Le rendement de votre chaudière au bois et l'encrassement de votre poêle dépendent beaucoup des caractéristiques du combustible utilisé : pour bien chauffer, vous devez donc trouver la bonne essence de bois.

Celles-ci sont classées en deux grandes familles, selon leur densité :

- Les feuillus durs :

  • Chêne, hêtre, frêne, châtaignier, charme, noyer, fruitiers, etc.
  • Appréciés pour le chauffage domestique (sauf le châtaigner, qui éclate lorsqu'il brûle).

- Les résineux et les feuillus tendres :

  • Epicéa, sapin, pin, mélèze, peuplier, saule, etc.
  • Appréciés pour leur montée rapide en température ils brûlent plus vite), ils se dégradent néanmoins rapidement s'ils sont mal stockés

Nos partenaires et nos fournisseurs Rechercher par métier

Plomberie

Climatisation

Chauffage

Ventilation

Sanitaire

A propos de l'entreprise Hauville

Spécialiste dans les métiers du génie climatique depuis 1985 sur la place de Rouen, en Seine-Maritime, Antoine Hauville vous propose des solutions avec les plus grandes marques qui regroupe le chauffage, le traitement d'eau, la climatisation, la plomberie, les énergies nouvelles, et attache une grande importance à pérenniser ses installations par le biais de la maintenance.

Contact

La Prévotière | 604, rue Herbeuse
76230 Bois-Guillaume
Tél : 02 35 36 17 34
Fax : 02 35 36 34 87

Newsletter